03 novembre 2008

Roberto Juarroz (1925-1995)

Ce poète argentin est considéré comme l'une des voix les plus singulières et les plus importantes de la poésie sud-américaine du XXe siècle. Toute son oeuvre est rassemblée sous le titre unique de «Poesía vertical». . . Pour lire Pour lire ce que j'aime lire je devrais l'écrire Mais je ne sais pas l'écrire Personne ne sait l'écrire   S'agirait-il d'une écriture perdue ou peut-être d'une écriture du futur ? . Il se... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 17:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 septembre 2008

Jacques Charpentreau (1928-)

Jacques Charpentreau est né aux Sables d'Olonne en 1928. Il a été instituteur, puis professeur de français dans le 13ème arrondissement de Paris (collège Moulin-des-Prés). Son œuvre compte une trentaine de recueils de poésies, dont "la fugitive" mais aussi des contes, des nouvelles, des essais et des dictionnaires. Il est un fervent défenseur de la poèsie auprès et pour la jeunesse . . A l’écoute . Ce que veulent dire les mots On ne le sait pas quand ils viennent ;Il faut qu’ils se... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 22:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 juillet 2008

Maurice Maeterlinck (1862.-1949)

Maurice Maeterlinck est né à Gand, en Belgique, le 29 août 1862.Après avoir fait des études de droit, il s'oriente très tôt vers la poésie et publie son premier poème « Dans les joncs » dans la revue « La Jeune Belgique» en 1883 . Deux ans plus tard, il rencontre Georgette Leblanc, une cantatrice qui est la soeur de Maurice Leblanc. et s'installe avec elle en 1898 En 1902, il crée l’opéra « Pelléas et Mélisande « mis en musique par Claude Debussy Il reçoit le Prix Nobel de littérature en 1911 et est anobli par le roi Albert en... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 18:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juin 2008

Raymond Queneau (1903-1976)

Né à Le Havre, le 21 février 1903, il étudie la philosophie à la Sorbonne. Il se rapproche du groupe surréaliste à ses débuts, mais rompt ensuite avec ce mouvement pour se lancer dans une étude des fous littéraires. En 1950, il entre au Collège de « Pataphysique », et l’année suivante, il est élu à l'Académie Goncourt En 1960, il fonde avec François Le Lionnais, un groupe de recherche littéraire et scientifique qui deviendra l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) Il meurt le 25 octobre 1976 .. Pour un art... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 22:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2008

Camillo Sbarbaro (1888 – 1967)

Né le 12 janvier 1888 à Santa Margherita Ligure C’est au cours de la Première Guerre mondiale, comme volontaire dans la Croix Rouge, qu’il entreprit de constituer un herbier et cette passion lui fit découvrir cent vingt espèces nouvelles. Il fut l’un des seuls à refuser de prêter serment à Mussolini et d’accepter la carte du Parti fasciste, préférant démissionner de son poste et vivre modestement de ses traductions. Dans sa poésie, il laisse sourdre sa bonté naturelle, mêlée d’une pointe d’ironie et de désolation... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2008

Argile

Jean Kobs nait le 12 avril 1912, de parents belges. Il fait ses études au Petit Séminaire de Bastogne et au Grand Séminaire de Namur .Une fois les études terminées, il est ordonné prêtre Il meurt le 29 août 1981 à Godinne. Il a laissé une œuvre poétique importante (plus de 1600 poèmes) . . Argile Puisque Dieu mit son cœur dans l’argile ou la glaiseDont il ne sait que trop comment il est pétri,Il n’est pas surprenant que l’homme soit meurtriEt ne s’y sente point fréquemment à son... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 14:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 mai 2008

Tant...

Tant je l’ai regardée caressée merveilléeEt tant j’ai dit son nom à voix haute et silenceLe chuchotant au vent le confiant au sommeilTant ma pensée sur elle s’est posée reposéeMouette sur la voile au grand large de la merQue même si la route où nous marchons l’ambleNe fut et ne sera qu’un battement de cil du tempsQui oubliera bientôt qu’il nous a vus ensembleJe lui dis chaque jour merci d’être làEt même séparés son ombre sur un murS’étonne de sentir mon ombre qui l’effleure . . .. . ... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 14:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 mai 2008

Un jour par an

"Un jour par an on devrait faire semblant que la mort aille s'inscrire au chômage, que nul ne puisse plus perdre son courage, que personne ne soit tué pour quelques francs. Les catastrophes dormiraient calmement, à leur hôtel, jusques au lendemain. Nul sur son frère ne porterait la main, nul ne quitterait ce monde volontairement. Plus d'incendies, plus aucun enterrement, les assassins eux-mêmes feraient la grève. Vous pensez sûrement : ce n'est qu'un rêve. Mais je dis seulement: faisons semblant." Stig Dagerman ... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]