18 mai 2008

La véritable beauté

La véritable beauté c'est cela : Une bonté façonnée en visage, un regard qui exprime la bienveillance et  la tendresse, des yeux où tranparait l'âme d'un enfant toujours capable d'accueillir et de s'émerveiller...
Posté par 6billine à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 mai 2008

Tant...

Tant je l’ai regardée caressée merveilléeEt tant j’ai dit son nom à voix haute et silenceLe chuchotant au vent le confiant au sommeilTant ma pensée sur elle s’est posée reposéeMouette sur la voile au grand large de la merQue même si la route où nous marchons l’ambleNe fut et ne sera qu’un battement de cil du tempsQui oubliera bientôt qu’il nous a vus ensembleJe lui dis chaque jour merci d’être làEt même séparés son ombre sur un murS’étonne de sentir mon ombre qui l’effleure . . .. . ... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 14:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 mai 2008

La littérature peut-elle s'emparer de tout?

Responsabilité de l'écrivain:"Tout est sujet; tout relève de l’art : tout a droit de cité en poésie"écrivait Victor Hugo dans Les Orientales.Et Marie Gobin écrit : « Si les romanciers ne peuvent plus représenter l'interdit dans leurs ouvrages, ou s'ils n'ont plus le droit de faire effraction, la littérature risque de s'appauvrir considérablement. C'est faire peu de cas des ambitions d'un romancier que de penser qu'il embrasse un interdit dans ses écrits par seul goût de la provocation ou par pure stratégie commerciale.... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 19:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 mai 2008

La parole

« Apprendre à penser, à réfléchir, à être précis, à peser les termes de son discours, à échanger les concepts, à écouter l’autre, c’est être capable de dialoguer, c’est le seul moyen d’endiguer la violence effrayante qui monte autour de nous. La parole est le rempart contre la bestialité. Quand on ne sait pas, quand on ne peut pas s’exprimer, quand on ne manie que de vagues approximations, comme beaucoup de jeunes de nos jours, quand la parole n’est pas suffisante pour être entendue, pas assez élaborée parce que la pensée est... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 19:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mai 2008

Le paradis c’est...

Le paradis c’est En plein midi Les doux excès D’un ciel hardi Puis c’est le vent Qui déménage En soulevant De fins pennages L’eau qui frissonne En courant d’aile Sous les entonne De l’hirondelle Le tendre abcès Qu’ont les sarments Quand tout fleurit Et les... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 19:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 mai 2008

la musique est ce silence...

. . . .. . La musique est  ce silence qui offre son écoute à l' âme, son interprète est un messager d'âme. Et si l'Âme est Dieu, son interprète est un ange...
Posté par 6billine à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 mai 2008

Je voudrais vivre comme l'oiseau

Je voudrais vivre comme l'oiseauDès le matinPour mon destinJe partiraisFuyant le fraisVers les chaleursDans les hauteursL'on me verraitMe souriraitEt moi sans rienPris dans le grainLes nuages fousLe soleil douxJe comprendraisQue seul est vraiMon chemin longSans un jalonToujours libreToujours ivreDe rivagesDe visagesEnfiévréD'azur paréVerra ce jourCe matin lourdMon joyeux volDe rossignolDans méchant tirS'anéantir
Posté par 6billine à 18:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mai 2008

Un jour par an

"Un jour par an on devrait faire semblant que la mort aille s'inscrire au chômage, que nul ne puisse plus perdre son courage, que personne ne soit tué pour quelques francs. Les catastrophes dormiraient calmement, à leur hôtel, jusques au lendemain. Nul sur son frère ne porterait la main, nul ne quitterait ce monde volontairement. Plus d'incendies, plus aucun enterrement, les assassins eux-mêmes feraient la grève. Vous pensez sûrement : ce n'est qu'un rêve. Mais je dis seulement: faisons semblant." Stig Dagerman ... [Lire la suite]
Posté par 6billine à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2008

Hymne à l'Amour

L'amour ne jalouse pas;il ne se vante pas,ne se gonfle pas d'orgueil;il ne fait rien de malhonnête;il ne cherche pas son intérêt;il ne s'emporte pas;il n'entretient pas de rancune;il ne se réjouit pas de ce qui est mal,mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai;il supporte tout,il fait confiance en tout,il espère tout, il endure tout.  (Paul, 1Co 13)  
Posté par 6billine à 16:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 mai 2008

La pudeur

Ce que Paul Delvaux nous donne à voir, mieux que tout autre peintre, c’est que la véritable pureté n’existe que dans notre regard....Regardez cette femme, elle est nue, et pourtant, elle est entièrement revêtue de sa pudeur, si bien que sa nudité même est une invite à nous incliner devant tant de retenue....A mille lieues de ces femmes qui s’exposent en provoquant notre regard à se rendre voyeur, la femme de Delvaux  nous invite à la discrétion d’un regard pudique. Nous apprend à vénérer la féminité ....
Posté par 6billine à 19:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]