15 mai 2008

un voyage de rêve

25620150_p

Assis sous un pommier, Amandine et Thomas
Boudaient tous deux de devoir rester là
En punition de leur matinée d’éclats.
« Nous n’allons pas nous laisser faire »
Dit Amandine à son petit frère
« Viens sur mon dos, Thomas, nous partons ! »
Elle donne alors un grand coup de talon
Et ils s’envolent pour un merveilleux voyage
Bientôt ils atteignent un blanc nuage
Se posent sur son doux paysage
Y courent, s’y poursuivent, se roulent
Epuisent ses flancs à façonner des boules
Qu’ils se lancent en plein visage
Avec des grands cris de sauvages.

in_our10Quand ils l’ont évidé, ils volent vers le suivant
Tout noir et pour la terre si menaçant.
Amandine trempe le doigt dans sa chair d’encre
Et dessine sur le visage de son frère
Une barbe en collier dont il est tout fier.
A son tour Thomas s’approche de sa sœur
Et lui met de superbes accroche-cœurs.
Ils s’élancent alors sur le nuage absent
Pour se mirer en son teint transparent
Et rient, heureux de leurs mines cancres.

Comme ils sont fatigués par tant d’aventures
Les enfants avisent un nuage en bordure
A peine là, ils s’endorment paisiblement
Quand retentit la voix de leur maman
« Vous avez été si sages toute l’après-midi
Assis sous le pommier comme je vous l’avais dit
Que vous pouvez aller jouer et rentrer plus tard ! »

shs_ki10




Posté par 6billine à 19:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur un voyage de rêve

  • je me souviens de ce petit poème que je trouve très mignon!

    Posté par Sourifleur, 16 mai 2008 à 18:38 | | Répondre
Nouveau commentaire